Prix et bourses Georges A. Arès

bandes_ACFA060

 

Prix et bourses Georges A. Arès

Fonds de dotation Georges A. Arès

 

La force du développement d’une communauté provient souvent et en grande partie de la qualité de ses leaders et de sa capacité à se faire connaître et à revendiquer au niveau politique. Avec une implication politique forte auprès de tous les niveaux décisionnels, la francophonie albertaine peut vraiment se faire valoir, grandir et se développer pleinement.

 

L’ACFA croit qu’il est essentiel d’augmenter le leadeurship de la communauté et la capacité d’influence de la francophonie albertaine. Pour ce faire, elle a créé le Fonds de dotation Georges A. Arès visant à favoriser le développement du leadeurship et l’implication politique des intervenants de la francophonie albertaine.

 

Récipiendaires du Prix Geores A. Arès

 

2016 – Le maire de la ville de Beaumont, monsieur Camille Bérubé

2016 – Le député fédéral pour Edmonton-Centre et Secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien, monsieur Randy Boissonnault

2016 – L’honorable Claudette Tardif, sénatrice

2014 – L’ancien député provincial pour Dunvegan-Central Peace-Notley, monsieur Hector Goudreau

 

Récipiendaires des bourses et/ou aides financières

 

Grâce aux bénéfices du Fonds de dotation Georges A. Arès, l’ACFA remettra des bourse(s) et ou aide(s) financières.

 

Bourses Georges A. Arès : Le but de cette bourse est d’appuyer financièrement un(e) étudiant(e) dans la poursuite de ses études postsecondaires en politique, en administration publique ou dans un domaine connexe.

Aide financière Georges A. Arès en leadeurship et politique : Le but de cette aide financière est d’appuyer financièrement un(e) étudiant(e), un groupe d’étudiant(e)s ou un organisme dans la réalisation d’un projet visant à développer les compétences en leadeurship ou en politique chez les jeunes de 18 à 25 ans.

 

 

2016 – Thomas Pomerleau et Amy Vachon-Chabot

bane_boutique0122

X