Sauvons Saint-Jean

Sauvons Saint-Jean !

 

Le Campus Saint-Jean (CSJ) de l’Université de l’Alberta est la seule institution à offrir une éducation postsecondaire en français en Alberta. Depuis de nombreuses années, le CSJ souffre d’un grave déficit financier opérationnel et structurel qui nuit à sa capacité de satisfaire à la demande croissante de formation de personnel qualifié et capable d’exercer en français.

 

À la suite de décisions récentes prises par le gouvernement de l’Alberta, le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta traverse une situation financière extrêmement précaire qui pourrait mettre en péril l’existence même de notre seule institution postsecondaire de langue française en Alberta. En effet, s’il ne peut utiliser ses fonds de réserve ou s’il n’obtient pas le financement adéquat du Campus Alberta Grant ou une aide fédérale, le Campus Saint-Jean se verra dans l’obligation de couper 44% des cours prévus en 2020-2021, soit 180 cours sur une possibilité de 409. Pour une petite institution, ceci veut dire l’abolition complète de certains programmes nécessaires à la vitalité de la communauté francophone. Cette situation est inacceptable.

 

Le Campus Saint-Jean vous tient à cœur ? L’ACFA vous invite à participer à la campagne Sauvons Saint-Jean !

Je veux appuyer la campagne !

Voici trois façons d’appuyer la campagne Sauvons Saint-Jean :

Save Saint-Jean !

 

The Campus Saint-Jean (CSJ) of the University of Alberta is the only institution offering post-secondary education in French in Alberta. For many years, the CSJ has suffered from a serious operational and structural financial deficit which has limited its ability to meet the growing demand for training a qualified bilingual workforce in the province.

 

As a result of recent decisions made by the Government of Alberta, the Campus Saint-Jean of the University of Alberta is in an extremely precarious financial situation that could jeopardize the very existence of our only French-language postsecondary institution in Alberta. Indeed, if it cannot use its reserve funds or if it does not obtain adequate funding from the Alberta Grant Campus, Campus or the Federal Government, Saint-Jean will be forced to cut 44% of scheduled courses in 2020-2021, or 180 out of possibly 409. For a small institution, this means that certain programs necessary for the vitality of the Francophone community may be entirely cut. This situation is unacceptable.

 

Is Campus Saint-Jean Campus close to your heart? The ACFA invites you to be part of the Save Saint-Jean campaign!

 

I want to support the campaign !

Here are three ways you can take part of this mobilization campaign:

X