20160222 – Réseau en immigration francophone de l’Alberta : Des changements majeurs sont apportés

EDMONTON, LE 22 FÉVRIER 2016 – Le Réseau en immigration francophone de l’Alberta (RIFA) s’est rencontré jeudi dernier à Edmonton. La rencontre a attiré une trentaine de participants et a suscité des changements majeurs au modèle opérationnel du RIFA, suite aux recommandations d’un comité ad hoc qui avait reçu comme mandat d’étudier cette question.

Dorénavant, les intervenants de première ligne soit, les agences d’accueil et d’établissement, les agences d’emploi, les conseils scolaires, le Conseil de développement économique de l’Alberta ainsi que certaines ACFA régionales qui sont dans l’action quotidienne de servir les immigrants, se rencontreront deux fois par année. Tous les membres actuels du RIFA se rencontreront aussi deux fois par année.

Parallèlement, un comité permanent a aussi été créé et agira à titre de comité consultatif du RIFA. Il aura comme mandat principal d’appuyer le travail de coordination du RIFA et ainsi s’assurer de la mise en œuvre effective des plans d’action. Les rencontres du comité permanent auront lieu dans les deux semaines suivant les rencontres du RIFA et du groupe des intervenants de première ligne et serviront notamment à évaluer les rencontres, proposer les ordres du jour des rencontres à venir et clarifier les suivis à effectuer. Le comité permanent sera aussi responsable de préparer et présenter le rapport à la communauté lors du Congrès annuel de la francophonie albertaine.

Les membres du comité permanent sont :
• Président du RIFA : Jean Johnson
• Vice-présidente du RIFA : Michelle Margarit (ACFA régionale de Grande Prairie)
• Secteur accueil et établissement : Georges Bahaya (Centre d’accueil et d’établissement du Nord de l’Alberta)
• Secteur emploi : Erwan Goasdoué (Connexion Carrière)
• Secteur éducation : Guy Perreault (École La Mosaïque)
• Entités régionales (deux représentants Nord/Sud): Angélina Gionet (ACFA régionale de Wood Buffalo), Esdras Ngenzi  (ACFA régionale de Calgary
• Chefs de file / clientèle : Pablo Martinez (Conseil de développement économique de l’Alberta), Fernande Bergeron (Association des juristes d’expression française de l’Alberta)
• Personnes ressources : Isabelle Laurin, Ida Kamariza (ACFA)

Les administrateurs du CA provincial de l’ACFA ont adopté dimanche dernier ce nouveau modèle opérationnel et ont mandaté le Comité exécutif de revoir les termes de référence du RIFA, en ce sens.

Les membres du RIFA ont également profité de la rencontre pour discuter des propositions et consensus de l’Assemblée générale annuelle 2015 de l’ACFA, liés à l’immigration francophone. « Lors des discussions, nous nous sommes rendu compte qu’ensemble, nous avons réalisé de nombreuses initiatives. Cependant, nous communiquons mal les avancées communautaires. Il faudra s’y attarder dans la prochaine année. » mentionne le président de l’ACFA et du RIFA, monsieur Jean Johnson

Par ailleurs, deux consultants, Paul Denis et Marc Arnal, ont été engagés afin de procéder à l’évaluation du travail du RIFA des trois dernières années. Ils ont partagé les orientations de l’évaluation afin d’assurer la pleine collaboration de tous les membres dans le cadre de ce processus.

Enfin, le Conseil de développement économique de l’Alberta et le RDÉE Canada ont profité de la rencontre afin de présenter les nouveaux projets en immigration qu’ils ont initiés.

Les travaux du RIFA sont rendus possibles grâce à un financement d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta.  Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.
-30-

Pour information:
Sabrina Bernier, gestionnaire des affaires publiques
T 780 466-1680 poste 217
s.bernier@acfa.ab.ca

X