20161215 – Rapport du Comité permanent des langues officielles « Vers un nouveau plan d’action pour les langues officielles et un nouvel élan pour l’immigration francophone en milieu minoritaire » : L’ACFA applaudit les recommandations

EDMONTON, LE 15 DÉCEMBRE 2016 – L’ACFA accueille très favorablement le rapport « Vers un nouveau plan d’action pour les langues officielles et un nouvel élan pour l’immigration francophone en milieu minoritaire » qui a été déposé hier par le Comité permanent des langues officielles.

Le rapport propose 16 recommandations et plusieurs d’entre elles font écho aux enjeux soulevés en Alberta, notamment : la nécessité de bonifier l’appui financier aux communautés de langue officielle, le besoin d’élaborer un nouveau Protocole d’entente pour l’éducation dans la langue de la minorité, intégrant une entente avec la Fédération nationale des conseils scolaires francophones permettant de cibler et d’adresser les priorités des communautés en matière d’éducation et incluant également la petite enfance et l’éducation postsecondaire, ainsi que celles traitant d’infrastructures culturelles et communautaires, de santé, de petite enfance et d’immigration francophone.

L’ACFA souhaite maintenant que le gouvernement fédéral donnera suite rapidement à ces recommandations et qu’elles seront intégrées dans le prochain plan d’action pour les langues officielles 2018-2023. « Nous avons été témoins du leadership incroyable dont ont fait preuve la ministre Mélanie Joly et son secrétaire parlementaire, le député franco-albertain Randy Boissonnault, lors des consultations sur les langues officielles qui ont eu lieu cette année. Il faut maintenant que ceci se transforme en actions concrètes au bénéfice des communautés francophones et acadiennes, d’un bout à l’autre du pays, car il y a urgence d’agir! » mentionne le président de l’ACFA, monsieur Jean Johnson. « Nous avons de grandes attentes, mais il ne faut pas oublier que nous sommes des partenaires privilégiés et que nous sommes prêts à travailler avec notre gouvernement en vue de contribuer à bâtir un Canada plus fort et accueillant, où la francophonie est pleinement valorisée. À l’aube de cette nouvelle année, qui nous permettra de célébrer le 150e anniversaire du Canada, nous pouvons donc rêver grand pour notre communauté francophone et notre désir de vivre pleinement en français, ici, en Alberta. »

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta. Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.

-30-

Pour information :
Sophie Ginoux, gestionnaire aux affaires publiques
T 780.466.1680 x. 217
s.ginoux@acfa.ab.ca

X