Panel élections municipales

Panel avec trois leaders francophones impliqués en politique municipale

Dans la vie d’un conseiller municipal francophone

 

 

Ça vous intéresse de vous impliquer dans votre communauté et de faire entendre la voix des francophones au sein de votre municipalité? Les élections municipales approchent à grands pas, le 18 octobre 2021 !

 

À l’invitation de l’ACFA et du Conseil de développement économique de l’Alberta, trois leaders francophones impliqués en politique municipale ont pris la parole afin de permettre à la communauté d’en apprendre davantage sur le travail qu’ils font au quotidien. Modérée par le directeur du journal Le Franco, Simon-Pierre Poulin, cette session a permis de démystifier leur profession, de fournir des informations importantes sur le processus de mise en candidature, en plus d’échanger avec les participants.

 

VOYEZ OU REVOYEZ LA VIDÉO DU PANEL VIRTUEL SUR NOTRE CHAÎNE YOUTUBE

Panel élections municipales: dans la vie d'un conseiller municipal francophone

PANÉLISTES :

Découvrez nos panélistes!

C’est en octobre 2017 qu’Elisa Brosseau est élue pour la première fois comme conseillère municipale à Bonnyville, une municipalité qui compte 6400 personnes selon le Recensement de 2016.

 

Née à Bonnyville, Elisa grandit à Fort McMurray avant de revenir dans le Nord-Est où elle élève avec son mari leur trois garçons. Avant de se lancer en politique municipale, Elisa a travaillé dans de nombreux secteurs dans le domaine des ressources humaines.

 

Avec son bagage et son expérience personnelle acquise au cours de ces années, Elisa connaît les défis auxquels les citoyens de Bonnyville sont confrontés et comprend la nécessité de construire un meilleur Bonnyville pour toutes les familles, les personnes âgées, les travailleurs et les entreprises.

 

Elle veut vraiment faire participer les résidents aux décisions et s’assurer que les familles ont accès aux services sociaux et récréatifs dont elles ont besoin et qu’elles souhaitent. Le développement économique est également sur son radar. Elisa croit que Bonnyville doit travailler avec les municipalités voisines pour intégrer un plan stratégique de développement économique encourageant la création d’emplois pour ses résidents.

 

En plus de son rôle comme conseillère municipale, elle est présidente de Community Futures Lakeland et de l’ABMA (Association bilingue des municipalités de l’Alberta). En mars 2021, Elisa Brosseau a annoncé que lors des élections d’octobre 2021, elle convoite le poste de mairesse de la municipalité.

Colette Borgun est née et a grandi à Plamondon. Elle compte 26 années d’expérience au sein de l’administration municipale, d’abord comme employée et ensuite comme conseillère. Elle a notamment été pendant cinq ans directrice générale du village de Plamondon, avant que celui-ci ne fusionne avec la ville de Lac La Biche, qui elle aussi a fusionné avec le comté de Lakeland pour devenir le district municipal de Lac La Biche. Cela lui a permis d’occuper divers rôles.

 

Élue pour la première fois lors des élections municipales d’octobre 2017, Colette a été nommée maire adjointe. Elle croit beaucoup au bilinguisme comme valeur ajoutée dans le développement du district municipal. Elle est très engagée bénévolement dans des enjeux qui touches les aînés, les jeunes, les familles et les écoles.

 

Ayant grandi sur une ferme et ensuite ayant opéré sa propre ferme pendant 18 ans, Colette croit beaucoup dans l’agriculture. Elle siège depuis l’élection de 2017 à la Commission des services agricoles de l’Alberta.

 

Colette croit beaucoup à l’ABMA (Association bilingue des municipalités de l’Alberta) et en est la vice-présidente depuis décembre 2019.

Originaire de la Saskatchewan, c’est en 1971 qu’André Chabot arrive à Calgary alors que ses parents décident de s’établir dans le Nord-Est de la ville. Après avoir travaillé dans le domaine de la construction, André poursuivra des études au DeVry Institute of Technology à Calgary. André complètera le programme de technologie électronique en deux années seulement, en plus d’obtenir son diplôme avec mention.

 

Pendant 18 ans, il exploitera une entreprise de distribution de pièces électroniques. Encouragé à mettre ces compétences au service des gens de sa communauté, il est élu conseiller municipal du quartier 10 au conseil municipal de Calgary lors d’élections partielles tenues en 2005.

 

Pendant 12 ans, il a mis à profit ses connaissances acquises dans les secteurs de l’électronique et de la construction pour soutenir, développer et protéger les intérêts des habitants du quartier 10.

 

Suite à l’élimination de son quartier en 2017, il choisit de se présenter à la mairie, plutôt que de lutter contre deux conseillers municipaux auxquels son quartier a été redistribué. Devant l’annonce de la retraite du conseiller municipal actuel dans le quartier 10, André Chabot a décidé de se présenter de nouveau aux élections municipales d’octobre 2021.

MODÉRATEUR DU PANEL :

Simon-Pierre Poulin, directeur du Journal Le Franco

Après des études en droit, Simon-Pierre Poulin a assuré en Alberta la couverture journalistique de sujets brûlants : des élections provinciales et fédérales à la saga judiciaire d’Omar Khadr en passant par la visite de Greta Thunberg. Investi d’un feu dévorant pour la promotion de la langue française en milieu minoritaire, il dirige fièrement le journal franco-albertain depuis février 2020.

X