20171016 – DÉCLARATION DU PRÉSIDENT DE L’ACFA : Retrait de Félicien Bitupu Mufuta de l’Ordre des sages de la francophonie albertaine

EDMONTON, LE 16 OCTOBRE 2017 –  « Lors de la rencontre organisationnelle tenue hier, le nouveau Conseil d’administration (CA) provincial de l’ACFA a pris la décision de retirer Félicien Bitupu Mufuta de l’Ordre des sages de la francophonie albertaine après qu’il ait été reconnu coupable, par la Cour du Banc de la Reine, d’agression sexuelle, de contacts sexuels sur une personne en-dessous de l’âge du consentement et de proférer des menaces. » affirme monsieur Marc Arnal, le nouveau président de l’ACFA.

« Les administrateurs ont été bouleversés d’apprendre cette nouvelle. Nous offrons toute notre solidarité à la victime, Me Pierre Asselin, et le félicitons pour le courage dont il a fait preuve afin de dénoncer ce crime et la violence sexuelle dans l’espace public afin de combattre la stigmatisation que subissent toutes les victimes. Cette situation est totalement inacceptable et ne peut être tolérée au sein de notre communauté. »

« Le Comité exécutif de l’ACFA avait été informé de la situation, lors de sa dernière rencontre, le 18 septembre 2017, et avait préparé cette recommandation pour le CA provincial car il n’avait pas l’autorité de prendre une telle décision. Le CA provincial de l’ACFA a également pris la décision de déléguer au Comité exécutif le pouvoir de retirer un prix ou un honneur de l’ACFA, dans un cas extraordinaire et documenté, afin d’être en mesure de réagir le plus rapidement possible. » conclut M. Arnal.

Un appel de la décision rendue par la Cour du Banc de la Reine a été déposé par M. Félicien Bitupu Mufuta.

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta.  Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.             
-30-
Pour informations :
Hélène Guillemette, gestionnaire des affaires publiques
h.guillemette@acfa.ab.ca
T 780.466.1680, poste 217
X