20200721- L’ACFA profondément déçue que le Campus Saint-Jean ne reçoive pas sa part

INVESTISSEMENTS PROVINCIAUX POUR DES INFRASTRUCTURES POSTSECONDAIRES :

L’ACFA profondément déçue que le Campus Saint-Jean ne reçoive pas sa part

(English version below)

 

EDMONTON, LE 21 JUILLET 2020 – Le gouvernement de l’Alberta a récemment annoncé un engagement de 98 millions de dollars pour améliorer l’infrastructure d’établissements postsecondaires de la province, dont l’Université de l’Alberta, l’Université de Lethbridge, Olds College, Red Deer College, Lethbridge College, Medicine Hat College et NAIT. L’ACFA est extrêmement déçue qu’aucun financement n’ait été annoncé pour le Campus Saint-Jean, malgré des mois de discussions avec le ministère de l’Éducation supérieure.

Malgré une demande et une croissance sans précédent, le Campus Saint-Jean souffre de sous-financement chronique, notamment en matière d’infrastructures. La plus récente construction au Campus Saint-Jean fêtera bientôt ses 20 ans. Le gouvernement de l’Alberta a refusé à répétition de répondre aux besoins immobiliers du Campus Saint-Jean et n’a fourni aucune contribution provinciale équivalente aux fonds fédéraux offerts pour des projets d’infrastructures au Campus Saint-Jean depuis de nombreuses années.

En 2016, le gouvernement de l’Alberta a refusé de fournir les fonds nécessaires pour des projets d’infrastructures d’environ 19 millions de dollars visant à mettre à jour et à rendre conforme aux normes du 21e siècle des installations du Campus Saint-Jean qui dataient des années 50 et 60. En 2018, le projet a été considérablement revu à la baisse. Malgré cela, le gouvernement de l’Alberta n’a fourni aucun soutien à une mise à jour indispensable des laboratoires de science du Campus Saint-Jean, lesquels dataient des années 1950. Cette rénovation de 3 millions de dollars des laboratoires de sciences est un bien piètre résultat par rapport au projet initial de Pavillon des Sciences, d’environ 40 millions de dollars, proposé en 2007-2008 et qui n’a jamais vu le jour en raison du refus du gouvernement de l’Alberta de le financer.

Plus récemment, le gouvernement de l’Alberta a encore refusé de contribuer à une demande, très modeste relativement aux besoins, de 10,9 millions de dollars visant à rénover les infrastructures du Campus Saint-Jean. Cette demande a encore été revue à la baisse afin de permettre la contrepartie de l’Alberta. La plus récente impasse : un projet d’infrastructure de 8 millions de dollars approuvé par le gouvernement fédéral est présentement suspendu car le gouvernement provincial ne fournit pas sa contribution au projet.

« Nous sommes profondément déçus. L’Université de l’Alberta nous a confirmé que le projet d’infrastructure du Campus Saint-Jean fait partie de sa liste de priorités. De plus, le gouvernement fédéral s’est déjà engagé à financer la moitié de ce projet, si la province en investit autant. Nous ne comprenons pas ce qui bloque. Chaque fois que le gouvernement de l’Alberta refuse de financer un projet d’infrastructure du Campus Saint-Jean, il contribue à fragiliser notre seule et unique institution postsecondaire de langue française en Alberta. L’entente de 1976 est pourtant claire concernant les obligations de la province à l’égard du Campus Saint-Jean. J’invite donc le gouvernement à reconsidérer ce projet. »

Sheila Risbud, présidente de l’ACFA

En effet, rappelons que dans l’Entente signée en 1976 entre le gouvernement de l’Alberta, l’Université de l’Alberta et les Oblats (rôle maintenant délégué à l’ACFA), la province s’est engagée à fournir les fonds nécessaires pour que l’Université puisse continuer de maintenir, améliorer et développer les programmes du Campus Saint-Jean sur le site actuel.

Plus tard cette semaine, l’ACFA fournira une mise à jour à la communauté concernant la campagne Sauvons Saint-Jean.

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta. Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.

-30-

Pour information :

Diane Fournier, Adjointe aux affaires publiques

d.fournier@acfa.ab.ca

 

 

PROVINCIAL INVESTMENTS FOR POST-SECONDARY INFRASTRUCTURE:

The ACFA deeply disappointed that Campus Saint-Jean does not receive its share

 

EDMONTON, JULY 21, 2020 – The Government of Alberta has recently announced $98 million in funding to improve infrastructure for post-secondary institutions across the province, inculding the University of Alberta, University of Lethbridge, Olds College, Red Deer College, Lethbridge College, Medicine Hat College and NAIT. The ACFA is extremely disappointed that despite months of discussions with Alberta Advanced Education, no funding has been announced for Campus Saint-Jean.

Despite unprecedented demand and growth, Campus Saint-Jean suffers from chronic underfunding, including capital funding. There has been no investment in new constructions at Campus Saint-Jean in almost 20 years. The Government of Alberta has repeatedly declined to respond to Campus Saint-Jean’s needs in capital funding and for many years has refused to match any federal funds for infrastructure.

In 2016, the government of Alberta refused to provide necessary funds for capital projects of approximately $19 million to bring outdated infrastructure up to 21st century standards. In 2018, the project was significantly revised downwards. Despite this, the government of Alberta provided no support for the desperately needed upgrade of Campus Saint-Jean’s science labs, which dates back to the 1950s. This $3 million renovation of science laboratories is paltry compared to the initial Science Pavilion project, of around $ 40 million, proposed in 2007-2008 and which never saw the light of day due to the Government of Alberta’s refusal to fund it.

More recently, the government of Alberta again refused to provide funding in response to a request for $10.9 million, a modest request in view of Campus Saint-Jean’s needs, for infrastructure renovations. Again, this proposal has been further revised downwards to allow the counterpart from Alberta. The most recent deadlock: $8 million of approved federal funding for an infrastructure project is on hold due to the government of Alberta’s failure to match federal funding.

“We are deeply disappointed. The University of Alberta has confirmed that the Campus Saint-Jean infrastructure project is on its priority list. The federal government has already demonstrated its commitment to fund half of this project on the condition that the province provides matching funds. We don’t understand where the roadblock is. Each time the Alberta Government refuses to fund an infrastructure project at Campus Saint-Jean, it contributes to weakening our only French-language post-secondary institution in Alberta. The 1976 Agreement is clear regarding the obligations of the province to the Campus Saint-Jean. Therefore, I invite the government to reconsider this project.”

Sheila Risbud, President of the ACFA

In the Agreement signed in 1976 between the Government of Alberta, the University of Alberta and the Oblates (role now delegated to the ACFA), the province agreed to provide the necessary funds that would allow the University to continue to maintain, improve and expand the College program at the College site.

Later this week, the ACFA will provide an update on progress of the Save Saint-Jean campaign.

Since 1926, the ACFA has been the voice of the French-speaking community in Alberta. Its role is to promote the interests of the latter and ensure its overall development.

-30-

Contact:

Diane Fournier, Public affairs Assistant

d.fournier@acfa.ab.ca

 

X