20181024 – L’ACFA réagit à la fin du financement du Centre d’accueil et d’établissement

EDMONTON, LE 24 OCTOBRE 2018 – À la suite des événements qui ont mené au départ de Georges Bahaya du Centre d’accueil et d’établissement et d’une demande de financement jugée déficiente, les paliers de gouvernement fédéral et provincial ont décidé de mettre fin au financement du Centre d’accueil et d’établissement de l’Alberta et du Nord.

« L’ACFA et toute la communauté ont pour but commun de s’assurer que non seulement il n’y ait pas d’interruption des services donnés aux nouveaux arrivants, mais que ces services soient aussi améliorés. L’une des priorités absolues est la sécurité des clients et la protection des employés des centres qui sont régis présentement par le Centre d’accueil et d’établissement à Edmonton, Fort McMurray et Grande Prairie. Aussi, il est primordial que des liens soient créés avec des organismes pertinents dans des domaines tels que l’employabilité, la petite enfance et la justice. » a déclaré le président de l’ACFA, monsieur Marc Arnal.

L’ACFA a été saisie de cette situation et elle participe activement aux démarches entreprises à court et long terme pour continuer de développer ce service névralgique et soutenir l’amélioration de sa qualité. L’ACFA a accepté ce mandat en conformité avec sa responsabilité de garantir le développement continu de la communauté francophone en Alberta et d’intervenir dans les situations qui réclament son attention.

« Comme première étape, nous avons participé hier, avec plusieurs membres de la communauté, à une rencontre avec les responsables du ministère du Travail de la province afin d’assurer une continuité à court terme. Nous tenons à remercier le Secrétariat francophone qui a facilité cette réunion très positive où nous nous sommes sentis écoutés. Je tiens également à souligner la participation collégiale des organismes autour de la table. » a tenu à préciser monsieur Arnal.

Une prochaine réunion aura lieu le 29 octobre prochain où plusieurs décisions importantes pour la suite des choses seront prises.

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta.  Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.

-30-

Pour information :

Rosane Doré Lefebvre, gestionnaire aux affaires publiques

T 780.466.1680, poste 202

r.dore-lefebvre@acfa.ab.ca

X