20180404 – 40e ANNIVERSAIRE ET CRÉATION D’UN FONDS : L’ACFA félicite son partenaire CPF Alberta!

EDMONTON, LE 4 AVRIL 2018 – Ce matin, l’ACFA a assisté au « Petit déjeuner avec nos MLA » de Canadian Parents for French (CPF) Alberta. Le président, Marc Arnal, tient à féliciter CPF Alberta pour son quarantième anniversaire de fondation et l’annonce de la création d’un fonds visant à soutenir l’apprentissage du français comme langue seconde.

« Le support des parents pour l’apprentissage d’une langue seconde est primordial, d’où la pertinence du travail effectué par notre partenaire, CPF Alberta. L’annonce de la création d’un fonds pour appuyer l’apprentissage du français comme langue seconde est une très bonne nouvelle pour le futur du français dans notre province. » a déclaré monsieur Arnal.

L’ACFA souhaite que les gouvernements appuient davantage l’accès à l’apprentissage du français en Alberta, notamment en désignant les programmes d’immersion française comme des programmes de base et en investissant dans la formation des enseignants de français. En ce sens, l’ACFA est présentement en préparation d’un mémoire qu’elle déposera prochainement au Comité sénatorial permanent des langues officielles dans le cadre de sa vaste étude sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles. « Nous souhaitons apporter une idée novatrice en proposant une nouvelle partie sur l’éducation dans la Loi sur les langues officielles afin de confirmer un statut officiel pour les programmes d’immersion française et proposer un encadrement du rôle d’appui financier du gouvernement fédéral pour l’enseignement du français comme langue seconde. » poursuit le président. L’ACFA travaille également à augmenter le nombre d’étudiants en Éducation au Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta.

« L’expansion des programmes de langue en Alberta et l’augmentation de l’accessibilité aux référents culturels francophones actuels sont primordiaux. L’ACFA est fière de collaborer avec CPF Alberta afin de répondre à ces besoins et de promouvoir la dualité linguistique en Alberta. » conclut monsieur Arnal.

Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta. Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.

 

-30-

 

Pour information :

Rosane Doré-Lefebvre, gestionnaire aux affaires publiques

r.dore-lefebvre@acfa.ab.ca

T 780.466.1680, poste 202

X