20151019 – Congrès annuel de la francophonie 2015 : Un vent d’optimisme souffle sur la communauté!

EDMONTON, LE 19 OCTOBRE 2015 – Plus de trois cents francophones en provenance des quatre coins de la province se sont rassemblés au Centre de conférence Shaw, les 16 et 17 octobre derniers, pour le Congrès annuel de la francophonie albertaine.

 

Malgré les nombreux enjeux communautaires qui ont été discutés, on a pu ressentir une belle énergie tout au long des deux jours : « L’arrivée au pouvoir d’un nouveau gouvernement au niveau provincial et l’intérêt marqué de ces élus face à la francophonie albertaine apporte beaucoup d’espoir. Les signes que nous recevons sont encourageants et nous espérons que des engagements concrets seront annoncés avant la sortie du jugement de la Cour suprême du Canada dans l’affaire Caron-Boutet. » a indiqué le président de l’ACFA, monsieur Jean Johnson. D’ailleurs, lors d’un atelier sur l’affaire Caron-Boutet, il s’est voulu rassurant et a confirmé que les leaders communautaires seront informés des messages de l’ACFA, avant la sortie du jugement.

 

Parmi les moments forts de l’évènement, notons aussi :

– La présence de nombreux dignitaires au Congrès, dont la sénatrice Claudette Tardif, le ministre albertain David Eggen, le ministre québécois Jean-Marc Fournier, les députés albertains: Shaye Anderson, Lorne Dach, Annie McKitrick, Marie Renaud et Marlin Schmidt ainsi que le maire d’Edmonton, Don Iveson.

– La rencontre intime avec le ministre de l’Éducation, de la Culture et du Tourisme et responsable du Secrétariat francophone, David Eggen, qui a répondu aux questions des participants. Il a réitéré sa volonté d’être proactif envers la francophonie albertaine et a d’ailleurs profité de l’occasion pour annoncer une rencontre prochaine entre l’ACFA et la Première ministre de l’Alberta, Rachel Notley.

– La session « 180 secondes pour ma francophonie » lors de laquelle sept personnes ont partagé leur attachement à la langue française et à la communauté francophone, en vue d’inspirer les autres participants. Ces témoignages seront prochainement disponibles en vidéo sur le canal YouTube de l’ACFA.

– Des prestations musicales et des témoignages très appréciées de Marie-Josée Ouimet, Wilfred Lebouthillier et Post Script.

-Le lancement de la nouvelle campagne du Réseau santé albertain : « Soigner en français : bon pour la santé! ».

– La tenue de la deuxième édition du Francothon, présenté par Radio-Canada, et qui a permis d’amasser plus de 220 000$ au bénéfice de la francophonie albertaine. Lors de l’Assemblée générale annuelle, les membres ont poursuivi la réflexion sur l’adaptation du nom de l’ACFA à la réalité des communautés francophones albertaines.

Suite à la présentation des résultats de l’étude mené par l’ACFA, ils ont adopté une nouvelle proposition mandatant le Conseil d’administration (CA) provincial de l’ACFA de proposer, suite aux étapes réalisées et aux échanges avec les membres, deux nouveaux noms ainsi que le nom actuel lors de la prochaine Assemblée générale annuelle, en 2016. « Les administrateurs du CA provincial de l’ACFA se pencheront rapidement sur ce mandat et nous nous assurerons de garder la communauté informée de l’évolution de ce dossier. » rassure le président. À la fin de l’Assemblée générale annuelle, le nouveau CA provincial de l’ACFA a été dévoilé. En plus du président Jean Johnson, le CA provincial de l’ACFA est composé des douze administrateurs suivants : Alexandre Bossé (Spruce Grove), Denis Fontaine (Edmonton), Aline Gauthier (Plamondon), Brigitte Kropielnicki (Peace River), Oumar Lamana (Airdrie), Guillaume Laroche (Calgary), Albert Nolette (Edmonton), Sonia Poulin (Carvel), Jeanne Robinson (Bonnyville), Étienne Rousselle (Calgary), Denis Sawyer (Grande Prairie) et Caroline Sciarra (Calgary). Le CA provincial de l’ACFA a déjà tenu une première rencontre organisationnelle hier. Trois autres personnes avaient présenté leur candidature pour un poste au CA provincial de l’ACFA. « Je remercie sincèrement les gens qui se sont présentés à un poste d’administrateur. Ceci démontre la force de notre association et l’intérêt envers celle-ci. Je remercie aussi les nombreux membres qui ont voté, par la poste ou par voie électronique, pour leur engagement envers notre processus démocratique. » conclut Jean Johnson. L’ACFA tient aussi à remercier le ministère du Patrimoine canadien, le Campus Saint-Jean et le Centre collégial de l’Alberta, partenaires officiels du Congrès, Radio-Canada, partenaire média, ainsi que tous les partenaires et commanditaires qui ont contribué à faire de cette édition un véritable succès. La prochaine édition du Congrès annuel de la francophonie albertaine aura lieu les 14 et 15 octobre 2016 et permettra de célébrer le 90e anniversaire de l’organisme porte-parole. Ce sera certainement un rendez-vous à ne pas manquer! Réservez vos dates dès maintenant! Depuis 1926, l’ACFA est l’organisme porte-parole de la communauté francophone de l’Alberta. Son rôle est de faire valoir les intérêts de cette dernière et d’assurer son développement global.

-30-

Pour information générale:
Cynthia Huard, Adjointe aux affaires publiques
T 780.466.1680, poste 204

X